8 Mars – C’est vraiment pas la Fête !

Hier, nous étions le 8 mars. Ce fameux jour et mois de la Femme. Et on entendait déjà certains nous dire: Et nous voilà reparti pour un tour! Et nous, de répondre: OUI, repartons pour un tour et continuons! Car si nous, les femmes, n’en parlons pas, qui va mieux le faire à notre place?

Au risque de plomber l’atmosphère et de refroidir certaines ardeurs, on rappelle tout de même qu’il s’agit de la Journée Internationale des DROITS des Femmes et non de la fête de la femme. On aurait bien aimé pourtant mais hélas, C’EST PAS VRAIMENT LA FÊTE!

Pendant que nous parlons du droit au respect, à l’éducation, à l’intégrité de notre corps; du droit à ne plus subir de mépris, de discrimination à l’embauche et salariale, d’autres nous répondent en parlant bikini, cuisine, ménage, voire sexe.

Exit tous ces diktats de la société nous mettant en concurrence les unes contre les autres avec des comparaisons futiles! Les luttes visibles ou invisibles sont bien réelles, voilà pourquoi il est plus que jamais essentiel d’être là les unes pour les autres.

Car, même si chaque femme a son histoire propre, nous avons envie de crier haut et fort, par solidarité les unes pour les autres, que nous sommes cette Femme-quelque soit son origine-abandonnée, battue, brûlée, mutilée, tuée, abusée, violée. Les maux ici nous manquent car il n’y aurait pas assez de mots pour énumérer toutes les violations des droits que nous subissons.

Oui, il s’agit bien de nous toutes en ce qui concerne les droits des Femmes. Je dirais même plus, il s’agit de nous tous: Heureusement que beaucoup d’hommes ont compris que la Femme était un être humain à part entière. Oui! Chacun doit poser des actes pour que ça change.

Et que les choses soient bien claires, nous ne cherchons pas la guerre avec les hommes, nous ne sommes pas des féministes rebelles frustrées de la vie.
Nous sommes juste cette Femme aspirant au meilleur dans sa vie.

Alors, c’est pas encore vraiment la fête, mais la lutte continue et s’intensifie car la Femme mérite LE RESPECT!

Partagez sur les réseaux